Aquascaping en nano-aquarium #1 – les bases

Aquascaping en nano-aquarium #1 – les bases

Hello la compagnie ! Aujourd’hui je souhaite vous présenter ma dernière lubie et idée déco: l’aquascaping en nano-aquarium! Et on commence avec la première leçon : faire de l’aquascaping, ça n’est pas donné !

Mais, un nano-aquarium, c’est quoi en fait ?

Oui oui, je vous voir venir avec cette question… Un nano-aquarium, c’est rien de plus compliqué qu’un aquarium d’une taille égale ou inférieure à 30 L.

  • Vous: “ouais, nano quoi!”
  • Moi: “oui, c’est ca…”

Un point tout de même à préciser, c’est qu’avec un aquarium de 20L par exemple (c’est le cas du mien), il n’est pas possible d’avoir des poissons car l’espace est trop réduit. C’est en revanche parfaitement adapté pour des invertébrés types crevettes, escargots et mini-crabes.

Maintenant que nous avons éclairé ce point hautement complexe, intéressons-nous à ce qu’on va pouvoir faire avec ce nano-aquarium… Et oui, vous l’aurez deviné, on va parler d’aquascaping !

  • Vous: “non mais, elle nous prend pour des idiots?”
  • Moi: “mais non pas du tout! Je me dis juste que, tant qu’à introduire le sujet, autant le faire dans les règles de l’art!” *regard du chat potté*

tuto déco aquascaping en nano-aquarium chap potté

Question pour un champion: qu’est-ce que ce concept “d’aquascaping” au juste ?

Commençons par le commencement : pour les non “english speakers”, “scaping” vient du mot “scape”, ou “landscape“, qui signifie “paysage”. Le terme “aqua” vient pour sa part du mot “aquarium“. L’aquascaping consiste donc à reproduire un paysage – oui mais sous l’eau ! Impatients d’en savoir plus ?

Bon, du coup je pense que vous l’aurez compris… L’aquascaping en nano-aquarium consiste à reproduire un paysage, dans un nano-aquarium ! Et il y a une semaine, je m’y suis (enfin) mise, et je souhaite partager avec vous mes premiers retours d’expérience. C’est parti !

Leçon #1 – L’aquascaping en nano-aquarium, ça coûte cher !

Alors oui, autant le savoir avant de vous lancer : l’aquascaping, ça coûte cher. Il va vous falloir acheter :

  • l’aquarium en lui-même : vous n’en trouverez pas avec un minimum de style en-dessous de 40 EUR. Avantage : généralement le filtre, la lumière et le tube chauffant sont fournis avec ! Moi j’ai pris le SHRIMP SET SMART 20L d’Aquael pour 50 EUR mais le Nano-Cube est plus abordable à 39 EUR (c’est juste une question de goût !)
  • Si votre aquarium est fourni sans filtre et lumière, il faudra payer ces deux accessoires de votre poche. Ils sont indispensables ! Le filtre coûte environ 20 EUR (attention à ne pas en prendre un trop puissant !), tandis que l’éclairage tourne autour de 30 EUR. En somme, mieux vaut que votre aquarium soit déjà équipé !
  • un substrat spécial aquarium pour que les plantes développent des racines proprement – moins de 10 EUR
  • un gravier spécial crevettes / crabes / coquillages, car c’est la population typique d’un nano-aquarium – 20 EUR
  • un set d’outils pour prendre soin et planter les plantes – personnellement, j’ai commencé sans, et j’ai un peu galéré pour planter correctement les plantes. Mais c’est tout de même possible sans ! – prix assez élevé, souvent autour de 30 EUR
  • de la déco, type pierres ou bois flotté : généralement on trouve ce genre de produits en animalerie et le prix est au kilo. Comptez minimum 20 EUR
  • des plantes, bien sûr ! Dans plantes, j’entends aussi bien plantes aquatiques que mousses – car oui, en aquascaping, on retrouve beaucoup de fans de mousses ! Généralement, ça ne coûte pas trop cher – avec 10 EUR vous aurez de quoi faire
  • enfin, il vous faudra plusieurs types de produits donc l’objectif est de fournir :
    • du CO2 à vos plantes – 10/15 EUR pour une bouteille qui tiendra 1 an
    • un fertilisant pour favoriser la pousse de vos plantes. Mais ce n’est pas obligatoire ! Vous pouvez laisser vos plantes se développer tranquillement. Leur donner du fertilisant les aidera cependant à se développer plus rapidement, et donc à prendre le pas sur leurs grandes concurrentes : les algues ! – environ 7 EUR pour 1 an
    • un mélange de bactéries présentes dans le biotope naturel, afin que votre aquarium devienne plus rapidement apte à accueillir des habitant – compter entre 15 et 30 EUR, mais ce n’est pas obligatoire !
    • un tube qui vous servira à vider votre aquarium – pas plus de 5 EUR
    • enfin, si votre animalerie ne le fait pas gratuitement pour vous, vous pouvez investir dans un test de qualité de l’eau – nécessaire pour savoir si votre aquarium est prêt à accueillir des habitants – environ 10 EUR pour 25 tests

Vous l’aurez compris, pour se mettre à l’aquascaping, il ne faut pas s’attendre à un coût inférieur à 100-150 EUR.

Vous êtes toujours partants ? Alors on parlera dans le prochain article de l’installation des différents styles d’aquascaping en nano-aquarium ou en aquarium tout court ! Car oui, il existe plusieurs styles et il faut choisir le sien avant de se lancer :).

En attendant, voici un aperçu de mon nano-aquarium, en espérant que ça vous donne envie !

tuto déco aquascaping en nano aquarium leçon #1

Un avis, des questions sans réponse ? N’hésitez pas à partager le tout en commentaire !

 

 



Avatar

Margaux

Française installée à Nuremberg en Allemagne depuis août 2015, j'aime passer mon temps libre à tester de nouvelles trouvailles ou activités. C'est ce qui m'a amené à créer mon propre Blog, sur lequel je partage mes dernières créations et idées.

Laisser une réponse